Analyse des incidents

image1

Pourquoi faire une analyse des incidents?

Si elle repose d’abord et avant tout sur la connaissance du taux de probabilité d’un incendie dans un milieu donné, la prévention doit aussi s’appuyer sur une évaluation des incidents survenus dans ce milieu. C’est en effet par une bonne compréhension des conditions qui sont à l’origine des sinistres que l’on pourra mettre en place les mesures les plus aptes à éviter que ceux-ci ne se reproduisent. 


L’analyse des incidents regroupe donc toutes les opérations visant la localisation du lieu d’origine et la détermination des causes et des circonstances des incendies.  En combinant les statistiques et les indicateurs de gestion, l’analyse des incidents recueille, compile, décortique et interprète les données concernant les incendies sur un territoire donné. 


Le but premier de l’analyse des incidents est de réduire les risques de pertes de vie, de blessures et de pertes matérielles reliées au type d’incendie sur un territoire donné. Elle doit donc servir d’assise à diverses mesures de prévention en orientant l’action des services publics vers les situations les plus problématiques ou représentant le plus de conséquences néfastes pour la communauté.

  

Un bon programme d’analyse des incidents permet :


  • de quantifier les problèmes des pertes reliées à l’incendie et d’en déterminer l’importance en matière de fréquence et de gravité; 


  • d’avoir une vue d’ensemble des pertes humaines et matérielles; 


  • de situer géographiquement (dans quel secteur, à quel endroit, etc.) et dans le temps (période de la journée, du mois, de l’année, etc.) les problèmes;  


  • d’identifier certaines situations problématiques à la source de plusieurs causes d’incendie similaires;  


  • de suivre l’évolution des pertes dans le temps; 


  • d’évaluer l’impact de l’implantation de certaines mesures et de mettre en évidence les avantages de la prévention; 


  • d’évaluer et comparer la performance de l’organisation en matière de prévention; 


  • de cibler des priorités de prévention et d’intervention.


L’analyse des incidents intervient après les événements, c’est ce qui en fait une technique d’identification des risques « post-incidents ». Même si les données colligées doivent être interprétées avec prudence en tenant bien compte du contexte, lorsqu’elles sont réalisées de façon rigoureuse, leur analyse peut nous fournir des informations fort utiles pour établir les  priorités et planifier les  activités en prévention incendie.